L'HISTOIRE DE LA CREATRICE

Vous êtes nombreux à vous intéresser à mon parcours et à me poser des questions. C'est pourquoi j'ai rassemblé vos demandes pour vous répondre et apaiser votre soif de curiosité ! 

Qui suis-je ?

Je m'appelle Angelina, j'ai 25 ans. Après des études de commerce à Lille, j'ai décidé de fuir la grisaille pour sillonner la planète en quête de terres australes pour me rapprocher du soleil.

 

Comment me définir quelques mots ?

Passionnée et éblouie par la nature, j’aime admirer les merveilles que la Terre nous offre. Voyageuse dans l’âme, j’ai sans cesse besoin de découvrir les différentes cultures du monde. Si j’aime la variété des paysages, c’est surtout les îles et  l’ambiance qui s’y dégage que j’affectionne par dessus tout.  Il m’est tout simplement impossible de vivre loin du sable blanc et des cocotiers. La plage est sans aucun doute l’endroit où je me sens bien, où je me sens libre, où je me sens moi.  Passionnée également par la mode, je suis une BEACH LOVEUSE !

 

Les serviettes rondes sont inspirées de mes voyages. Quels pays ai-je visités ?

 J’ai commencé par voyager beaucoup en Europe. J’ai vécu quelques mois en Espagne, j’ai visité l'Italie qui est un pays très inspirant de par son architecture. J’ai sillonné l’Allemagne, le Portugal, puis j’ai rapidement souhaité partir à la découverte des îles. J’ai vécu 2 ans à l’île de la Réunion, ce qui m’a permis de découvrir l’île Maurice et Madagascar. L’Asie m’a aussi attirée et j’ai suivi mes envies jusqu’en Thaïlande et au Vietnam. J'ai aussi visité Miami et Sainte Lucie avant de poser mes valises en Martinique en 2015, qui est aujourd’hui mon île favorite. 

 

Comment suis-je passée de l’idée du concept à sa réalisation ?

J’ai créé ce projet non pas pour créer une marque mais pour partager mon amour de la plage et des îles tropicales. Basée en Martinique, c’est tout naturellement que m’est venu le nom Les Antillaises. Les designs de mes serviettes sont tous inspirés  des beautés de la nature locale, qu’elle soit marine ou florale. J’ai commencé par faire des demandes de devis et je me suis vite rendue compte que ce projet demandait temps et investissement. J’ai donc misé toutes mes économies pour aller au bout de mon rêves. J’ai commencé à dessiner les modèles, j’ai lancé un échantillon et me suis déplacée pour voir la production et entamer les négociations. Après quelques mois, la marchandise reçue, il était temps pour moi de lancer la marque ! Au départ, je pensais uniquement vendre les serviettes sur les plages de Martinique avec un site internet en vitrine à côté. Mais la développement à été inattendu et l’impact du projet a dépassé mes espérances !

 

Quels challenges ai-je dû relever ?

D’abord, il a fallu trouver l’usine qui travaillait le mieux. Ensuite, je me suis déplacée pour le contrôle qualité, ce qui n’a pas été très simple avec la barrière de la langue. J’ai donc fait appel à un agent sur place pour m’accompagner lors des visites à l’usine. Il a fallu développer cette marque qui était à la base prévue pour vendre les produits sur la plage. L’Évolution a finalement été fulgurante ! J’ai dû faire face à des domaines que je ne maîtrisais pas :  la comptabilité, l’administratif, ... C’est dans ces moments là qu’on se rend compte que ce qu’on apprend à l’école est très différent de la réalité. Il a aussi fallu gérer les fuseaux horaires, ce qui a été un vrai challenge. Il est en Martinique 5 heures de moins qu’en France métropolitaine, je vous laisse imaginer les difficultés de gestion pour l’entreprise, les réseaux sociaux, etc. Le plus dur a certainement été de travailler sur la rigueur ! Car le rythme de la vie dans les îles est beaucoup plus tranquille. 

 

Quels ont été mes pires et mes meilleurs moments dans ce projet ?

Les pires moments sont évidemment les premiers mois pendant la production. J’avais peur que les gens n’apprécient pas les modèles. J’ai pris un risque dans le choix des designs pour être originale, donc cela m’a valu beaucoup de stress ! Quant aux meilleurs moments, il y en a eu beaucoup trop. Je retiendrai l’accueil de la marque et les commandes qui ont tout de suite été très nombreuses ! Partager la Martinique au travers de mes photos et vidéos est aussi un vrai plaisir, de même qu’admirer celles que les clients publient chaque jour.

 

Qu’est-ce qui m'excite le plus dans cette aventure ?

Tout ! J’aime dessiner la nouvelle collection, m’inspirer de mes voyages et de mon île pour créer de nouveaux modèles, et partager la beauté de ses paysages avec les clients qui me suivent et qui sont de plus en plus nombreux. D’ailleurs, un grand merci à eux ! 

 

Comment vois-je le développement futur des Antillaises ?

Je souhaite faire que Les Antillaises devienne une vrai marque de plage reconnue. J’aime tellement cet univers, je souhaite élargir la gamme de produits à d’autres indispensables de la plage que j’utilise tous les jours! 

 

Un message à faire passer aux lecteurs

Merci à eux, merci de me suivre et d’être de plus en plus nombreux, merci d’être tant à commander. C’est vous qui faites vivre ce beau projet et grâce à vous que l’aventure continue ! 

Si j’ai un conseil à vous donner, c’est de vivre vos rêves et de voyager ! 

 

SEA YOU,

Angèlina


 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés